Les Tsingy de Bemaraha

Située dans le centre ouest de Madagascar, la réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha est classée site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990.

Les Tsingy (signifiant pointu ou tranchant en malgache) sont des roches calcaires aux bords tranchants et déchiquetés qui se sont formées à partir de coquillages et de coraux et qui se sont soudés progressivement formant des couches successives avec le temps (des dizaines de milliers d’années). En effet, il y a 200 millions d’années, la région était recouverte par la mer et les fissures se sont formées à cause des cassures du calcaire. Enfin, la pluie a achevé l’érosion des roches, formant ainsi les arêtes acérées de couleur grise.

Le paysage de Bemaraha est varié, composé de lacs, de forêts et d’immenses pics. La réserve abrite de nombreuses espèces végétales et animales endémiques comme des lémuriens, des chauve-souris ou encore des Ankoay ; aigle pêcheur de Madagascar.

Les Tsingy de Bamaraha sont le plus grand site protégé de l’île, et s’étendent sur plus de 157.000 hectares. L’accès à la réserve est difficile, il peut se faire soit en voiture de Morondava à Bekopaka sur 200km de piste en terre ; ou encore par avion d’Antananarivo à Tsiroanomandidy. Mais que ce soit pour découvrir ses paysages uniques ou encore observer ses nombreuses espèces endémique, le voyage jusqu’à la réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha vaut le détour !

 tsingy1

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s